La pâte de piment (Sakay) à la malgache

La pâte de piment à la malgache associe le goût fruité du piment habanero et le piquant nécessaire pour relever nos plats. En fait, à Madagascar où il en existe plusieurs variétés, le piment se dit  »SAKAY ». Le plus populaire est le piment Habanero, de son nom latin « Capsicum Chinense ». Dans les hauts plateaux du pays on l’appelle:  »Sakay tsy lanin-dimilahy » Le piment que 5 hommes ne peuvent pas finir. Alors que, sur la côte nord-est, on le nomme  »Sakay be-rehoreho » Le piment des grands rhumes; Sûrement à cause de son effet vasodilatateur.

Caractéristiques du piment dans la pâte de piment à la malgache

La pâte de piment à la malgache est à base du piment communément appelé en France  »Piment Antillais ». En effet, le fruit de la plante de la famille des  »Solanacées » s’utilise comme un condiment. Sur l’échelle de scoville, le piment habanero est classé comme étant très fort (100 000 unités). par conséquence, afin d’atténuer la brûlure du piment, ne pas boire de l’eau car la capsaïcine contenue dans le piment est liposoluble. La solution la plus efficace serait de manger une banane mûre ou boire du lait. Bien évidemment, vous pouvez même appliquer la purée de banane mûre sur les parties du corps qui piquent. La légende voudrait que garder du gros sel dans la bouche serait aussi efficace.

Avantage à consommer de la pâte de piment à la Malgache

Dans les pays chauds comme à Madagascar, on considère que le piment permet de réduire considérablement les infections intestinales. A cela, ajouter un peu de piment à une préparation culinaire favoriserait les effets bactéricides sur les aliments. Pour ces raisons, on cite de nombreuses vertus tant réelles que fantasmagoriques au piment. Mais ce qui est sûr, c’est que manger une préparation pimentée facilite la sueur et rafraîchit la peau.

Enfin, pour les écolos, la poudre de piment mélangée à de l’eau savonneuse s’avère être un puissant insecticide au jardin. C’est donc une alternative aux usages inconsidéré de ces produits chimiques.

Recette de la pâte de piment à la malgache (1 pot de 400 gr)

Temps de préparation: 15 minutes environ

Ingrédients pour la pâte de piment à la malgache (1 pot de 400 grammes)

  • 125 gr de piment frais habanero ou piment oiseau

  • 50 de gingembre frais ou 1 cuillère à café de gingembre 

  • Le jus d’1 citron vert

  • Le zeste d’1/4 de combava ou 1 cuillère à café de combava en poudre J’achète du combava 

  • 5 gousses d’ail

  • 5 cuillerées à soupe d’huile

  • 10 graines de Baies Roses J’achète des baies roses

  • 1 cuillerée à soupe de sel

Ustensile pour la réalisation de la pâte de piment à la malgache:

  • Des gants.                                                                                                                                                     Surtout, éviter de porter les mains aux yeux ou dans les parties intimes!!

  • 1 Robot mixer

Action!!

  1. D’abord nettoyer et épépiner les piments, ensuite, peler le gingembre et les découper en morceaux.

  2. Dans un mixer, placer les piments, le gingembre, les gousses d’ail, le sel, les baies roses et l’huile.

  3. Rapper le zeste de combava, presser le citron puis les ajouter aux autres ingrédients.

  4. Mixer le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène.

  5. Pour terminer mettre en bocal et fermer.

La pâte de piment se conserve durant des mois au réfrigérateur.

Mazotoa Homana ô ô. ( Bon appétit )

la pâte de piment à la malgache

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *