PRENDRE DES INITIATIVES ET RÉUSSIR

« On en viendra espérons-le, à comprendre qu’une société est mal faite quand la femme est maintenue sans initiative. » Victor Hugo (Actes et paroles; édition 1940)

Nous vivons dans un monde où tout va très vite. Les diversions sont donc omniprésentes. Sans que l’on ne s’en rende compte, le temps passe et nous dérivons sans prendre conscience qu’au final, nous n’avons rien créé de valorisant.

De nos jours, il est plus facile de rentrer dans une vie de routine nous pensons à tort ou à raison être suffisamment confortable et où, la fameuse expression  »Point trop n’en faut! » devient une religion.

En ne participant pas aux changements de notre monde nous sommes plus vulnérables car nous ne faisons que subir ces changements.

1°) DONNEZ VOUS LE TEMPS DE RÉFLÉCHIR

Installez vous confortablement 20 à 30 minutes, seul(e), sans distractions telles que la radio, le téléphone, les infos et les séries télévisés, la fumette, l’alcool Etc… Demandez vous:

  • Qu’ai je fait de bien de ma vie?

  • Puis-je me contenter de faire ce même travail, chez ce même patron toute ma vie? Comment vais-je rebondir si pour X raison ce travail ne m’est plus accessible?

  • Que m’apportent deux heures quotidiennes de télévision? Pendant que je regarde passivement les acteurs faire ce qu’ils aiment faire et gagner de l’argent, qu’aurai-je mieux fait par moi même pour avoir une meilleure qualité de vie?

  • Quand je serai parti(e), quel souvenir laisserai-je à mes enfants? Celui d’une personne aigrie et résignée ou celui plus gratifiant d’une personne qui a maîtrisé son destin en créant un bon environnement pour sa famille.

Lorsque vous aurez acquis la bonne habitude de rester avec vous-même 20 à 30 minutes tous les jours, vous commencerez à y voir plus clair dans votre avenir et celui de votre famille. Certains appellent cette action une prière, d’autres disent qu’ils font de la méditation; peu importe!

«Quand nous nous mettons à prier, nous avons l’impression que nous prenons l’initiative. Mais l’initiative est toujours une initiative de Dieu en nous.» Pape Jean-Paul II(1920-2005)

2°) PRENEZ UNE INITIATIVE

Ce n’est pas tout d’y réfléchir et de découvrir ce qui serait bien pour vous. Il faut agir et, là encore, les distractions sont telles que vous vous demanderez par où commencer.

Un exemple classique: Lorsque vous allez faire les courses, vous faites bien une liste de ce qu’il vous faudrait vraiment parce qu’arrivé(e) au supermarché, vous seriez distraits par l’offre très vaste que: Ou bien vous auriez dépensé plus d’argent que prévu en achetant des imprévus, ou bien vous rentreriez chez vous en ayant oublié la moitié de ce dont vous aviez besoin.

  • Prenez donc l’habitude de noter vos idées. (Même si elles paraissent un peu stupide. Ce n’est pas grave)

  • Lorsque vous avez votre liste d’idée, choisissez celle qui vous paraît faisable et travaillez sur la bonne idée.

  • Faites une liste écrite des étapes à suivre pour réaliser votre idée. (ça s’appelle faire un plan)

Selon les personnes, arrivé à ce stade de réflexion ou bien on se sent déjà mieux, ou bien on se sent un peu inconfortable à l’idée d’entreprendre une telle démarche mais quoi qu’il en soit, il faut agir.

3°) AGISSEZ!

Il n’est jamais facile de décider de changer son confort de vie. Alors, continuez de communier avec vous-même les 20 à 30 minutes tous les jours. Visualisez ou rêvez de votre vie lorsqu’elle sera transformée par votre projet. Déjà, le simple fait de vous imaginer en train de vivre la vie de vos rêves vous motivera à agir.

  • Comme disent nos anciens, »L’appétit vient en mangeant. » vous n’aurez pas forcément envie d’attaquer ce vaste chantier, peu importe les raisons.(La peur du  »qu’en dira-t-on »; etc…) Alors commencez tout doucement. Sans vous en rendre compte, vous vous verrez en train d’avancer. Plus le projet prendra forme, plus vous voudrez allez jusqu’au terme du projet.

  • Toujours utiliser la même méthode! Écrivez les étapes à franchir et appliquez-les jusqu’à la réalisation complète du projet. C’est plutôt simple non?

Pour réussir, avancez et agissez quoi qu’il advienne. Si vous êtes un peu perdu(e) ou fatigué(e) reposez vous mais n’abandonnez jamais. Nous savons tous que les champions n’abandonnent jamais.

Je vous invite à donner votre avis et me faire part de votre propre expérience qui, je n’en doute pas, est très passionnante. N’hésitez pas à partager ce lien vers les réseaux sociaux de votre choix pour faire profiter à d’autres amis.

Veloma ou à bientôt pour un autre sujet qui nous concerne tous!!

Je suis Clovissia Soanirina Touvent. Je suis une entrepreneure infatigable et maman de trois grands enfants que j’ai élevée seule. J’écris des blogs sur le style de vie des femmes malgaches en France et ailleurs en m’inspirant de mon propre vécu. Mon but est de convaincre mes compatriotes que le fait d’être une femme vivant à l’étranger n’est pas un frein à la réussite mais un atout.

Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *