L’ENTREPRENEURE ET LES OBSTACLES À FRANCHIR.

La vie de la femme entrepreneure est un jeu d’obstacle où les plus persévérantes gagnent. De ce fait, il est très rare que j’abandonne une idée puisque le désir de réussite m’en défie. Pour arriver à déjouer ces obstacles, il faut du mental et beaucoup de confiance en soi. En se préparant bien, on finit par admettre que : Entrepreneuriat et obstacles vont de pair. Cet état d’esprit nous prépare à les affronter en toute confiance et ça en vaut la peine. Comme le dit si bien Hannah Moore dans sa citation :  » Les obstacles sont les choses effrayantes que vous apercevez quand vous quittez votre but des yeux » 

Reconnaître et éviter les prédateurs font partie des obstacles à franchir

Contrairement aux vrais amis qui soit dit en passant, sont rares ; Les pseudo-amis sont de grands empêcheurs d’avancer. Oui, ils sont de réels obstacles à franchir. En effet, l’idée même de vous voir entreprendre une démarche qu’ils ont du mal à envisager leur feront essayer de vous faire abandonner. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux garder son idée pour soi et laisser la réussite parler aux autres. Le risque très élevé de perdre des amis est donc quasiment certain. En réalité, c’est lorsque j’ai eu un cercle très restreint, voire quasi nul d’amis, que j’ai vraiment commencé à avancer.

Réagir aux intransigeances de l’administration c’est aussi une forme d’obstacles à franchir

Obstacles à franchir chez la femme entrepreneure

J’assume ma féminité et travaille pour nourrir mes ambitions. Mon entreprise va bien

Les institutions telles que les banques ou les différents services administratifs, sont vraiment intransigeants sur leurs principes…Sauf qu’ils commettent aussi des erreurs ; Et, pour avoir gain de cause, c’est la croix et la bannière. Afin de ne pas se faire avoir, il faut être constamment vigilant et ouvrir l’œil.

J’avais pour habitude de lire mes courriers en diagonal. Ce qui est une erreur colossale car, les pièges sont dans les détails. Je finissais toujours par me faire rattraper d’une manière ou d’une autre. J’ai connu des avocats véreux, des huissiers malsains, un ex-compagnon de vie profiteur, avide et cupide. Il y a aussi ceux que j’appelle des arnaqueurs officiels : Je cite tous ceux qui essayent de vous faire signer des contrats abusifs au nom du professionnalisme.

J’ai appris de mes erreurs et aujourd’hui; Je limite les mauvaises interprétations en vérifiant de façon systématique, deux fois chaque document ou courrier reçu. Cette façon de faire ne résout pas tout mais elle limite les dégâts.

Bannir l’auto-limitation de son raisonnement pour franchir les obstacles

Mesdames, notre plus dangereuse ennemie, c’est nous-même. L’auto-limitation reste la pire des obstacles à franchir. Il est impératif de la combattre coûte que coûte. Je reconnais avoir imaginé des barrières infranchissables alors que justement pour réussir ; Il fallait que je me surpasse et ne me laisse pas envahir par ces idées préconçues par la société. Voici quelques exemples d’auto-limitations stupides : « Je ne peux pas créer une entreprise parce que je n’ai pas assez d’apport ». Ou encore « Je ne m’inscris pas au club de golf parce que je suis noire ». Pire, dans les réunions d’entreprises qui malheureusement sont à prédominance masculine : « Je ne prends pas la parole parce que je suis une femme faisant partie de la minorité ». Et j’en passe des vertes et des pas mures d’auto-limitations qui deviennent des obstacles à franchir.

 Pour conclure, aujourd’hui sans complexe, je ne m’attarde plus sur ces considérations bassement sociétales. Je fais mon devoir de femme entrepreneure en toute confiance. Je vais parler d’égal à égal avec tout mon environnement économique et social. Par conséquence, je ne laisse pas ma vie familiale empiéter dans ma vie professionnelle ; Ce qui est plutôt difficile comme obstacle à franchir. Mon credo est : « Je suis une personne intelligente, belle et j’assume ma féminité. Je travaille pour nourrir mes ambitions et mets tout en œuvre pour atteindre mes objectifs ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *