CREVETTES GRISES SAUCE 3 POIVRES AU LAIT DE COCO

Le poivre noir donne du piquant, le Voantsiperifery apporte une note boisée presque citronnée et les Baies roses de la douceur. Les feuilles de Combava présenteront un parfum de fraîcheur et vont équilibrer ce plat ensoleillé et onctueux. 

Temps de préparation : 15 mn

Temps de cuisson : 20 mn

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 800 gr de crevettes grises étêtées
  • 200 gr de tomates fraîches
  • 2 gros oignons frais
  • 1 cuillère à café d’échalote en semoule extra
  • 1 cuillère à café d’Ail moulu
  • 1 cuillère à café de Curcuma en poudre
  • 4 feuilles de combava  Pour acheter les épices dans cette recette, cliquez ici

Pour la sauce aux 3 poivres de Madagascar

Poivre noir, Baies roses et Voantsiperifery

Variantes de Poivres de Madagascar

1 bol de 400 ml de lait de coco

1/2 cuillère à café de graines de Poivre noir

1/2 cuillère à café de graines de Poivre sauvage de Madagascar Voantsiperifery

1/2 cuillère à café de graines de Baies roses

1 botte de ciboulette fraîche

Le jus d’1/2 citron vert

1 cuillère à soupe d’huile

Sel

 

Action !!

  1. Dans une casserole épaisse, faire chauffer l’huile
  2. Y faire revenir les oignons frais découpés jusqu’à ce qu’ils soient translucides
  3. Ajouter les tomates fraîches coupées en dés, l’échalote en semoule, le Curcuma, les feuilles de Combava et l’ail moulu puis laisser mijoter en remuant de temps en temps jusqu’à obtenir une sauce assez fluide
  4. Déposer les crevettes grises dans la sauce, remuer délicatement, couvrir la casserole et laisser cuire 5 minutes.

Pendant ce temps, réserver quelques graines des 3 poivres pour la présentation et piler le reste.

  1. Mélanger au lait de coco, le jus d’1/2 citron ainsi que les 3 poivres pilés, concassés ou du moulin. (Moi je les mets au pilon)
  2. Verser le tout dans la préparation de crevettes, remuer délicatement et recouvrir la casserole.
  3. Laisser mijoter sur un feu très doux 5 autres minutes en veillant à ce que la sauce frémisse à peine.
  4. Accommoder le plat avec les graines qu’on a réservé et la ciboulette

Astuce : Éviter de laisser le lait de coco à gros bouillon, il aura un gout assez désagréable d’huile.

Je vous invite à commenter et à me faire part de votre propre expérience qui, je n’en doute pas, est très passionnante. 
N’hésitez pas à partager ce lien vers les réseaux sociaux de votre choix pour faire profiter à d’autres amis.
Veloma ou à bientôt pour un autre sujet qui nous concerne tous !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *