CUISSES DE CANARD MIJOTÉES À LA MALGACHE
Blog Le kanto
CUISSES DE CANARD MIJOTÉES À LA MALGACHE

Cuisses de canard mijotées sur leur lit de haricot plat est la recette qui rappelle le repas dominical à Madagascar. En effet, la volaille représente un met de choix que l’on mange pour les grandes occasions. La taille de la bête dépendant souvent de l’envergure de l’événement. Ainsi, dans les habitudes malgaches, le poulet et le canard sont souvent destinés aux festins du dimanche. On passe ensuite aux oies et le summum étant la dinde.

Il se trouve qu’à Madagascar, avant même d’envisager de préparer le canard, il faut déjà l’attraper. Car là-bas le canard est élevé en plein air, et court beaucoup. Ainsi, en plus de devoir l’attraper, il faut aussi le plumer et le détailler soi-même.

Mais il faut reconnaître que personne ne rechigne au travail puisqu’il y a la promesse d’un bon repas. Fermez un instant les yeux et imaginez-vous les jeunes et les moins jeunes courir après un canard. Il y a là de quoi mettre tout le monde de bonne humeur.

Réalisation du mijoté de cuisses de canard

Cuisses de canard en France sont, contrairement à Madagascar. Ici elles sont vendues déjà nettoyées et découpées pour vous sur l’étal du volailler. Le seul point commun est que c’est dur à cuire. Voici donc ma technique pour leur donner une chair tendre qui garde un bon goût de canard. Une saveur qui par ailleurs est sublimée par les bonnes épices de Madagascar

Cuisine d’inspiration : Madagascar

Type de plat : Plat

Temps de préparation : 15 minutes

Durée de cuisson : 2 heures et 30 minutes

Ingrédients pour réaliser un bon mijoté de cuisses de canard

  • Une sélection de bonnes épices de Madagascar et du monde pour vos cuisses de canard

    4 belles cuisses de canard

  • 500 grammes de haricot plat
  • 1 Cuillère à soupe de sauce de soja
  • Herbes de Provence
  • 1 cuillère à soupe de miel de baies roses
  • ½ cuillère à café de Gingembre moulu de Madagascar
  • 1 cuillère à soupe de sauce huitre
  • ½ cuillère à café de poudre de zeste de combava. La pointe d’une petite cuillère à café. La poudre de combava étant très concentrée, il n’est pas recommandé d’en mettre trop. Ce qui aura pour conséquence de donner de l’amertume au plat.
  • 1 oignon blanc et 1 échalote
  • ½ cuillère à café d’ail moulu
  • Quelques graines de baies roses
  • Des graines de voatsiperifery
  • Du sel et du poivre de Madagascar
  • Cuillère à soupe d’huile

Préparation des cuisses de canard mijotées à la malgache

Des épices et de la patience pour réussir les cuisses de canard confit

Les légumes

  1. Au préalable, équeuter et nettoyer les haricots plats puis peler le gros oignon blanc et l’échalote.
  2. Découper ensuite les haricots plats en biseaux pas trop fin, ensuite émincer oignon et échalote. Réserver

Les cuisses de canard

  1. Pour commencer, Faire deux incisions sur chaque cuisse côté peau puis les placer dans un bol.
  2. Ajouter aux cuisses de canard la sauce de soja, la sauce huitre ainsi que les herbes de Provences. Viennent ensuite la poudre de gingembre, l’ail moulu et la poudre de zeste de combava de Madagascar.
  3. Bien mélanger le tout puis réserver

Cuisson à petit feu en cocote à fond épais.

  1. Faire chauffer l’huile puis y déposer les cuisses de canard côté peau.
  2. Ensuite enduire de miel la partie supérieure sans peau, puis recouvrir d’oignon, d’échalote et de graines de baies roses. Ne pas oublier les quelques graines de voatsiperifery, le poivre sauvage endémique à Madagascar.
  3. Avant de recouvrir la cocote, saler et poivrer puis, baisser le feu pour commencer la très lente cuisson d’une durée de deux heures.
  4. Une quinzaine de minutes avant la fin de la cuisson, déposer les haricots plats préalablement préparé sur les cuisses de canard.

Astuces : La cuisson du canard est encore plus longue et plus difficile si on y ajoute de l’eau. Et le goût en sera affecté. C’est pour cette raison qu’il est préférable de laisser la volaille rendre du jus et cuire dans son propre jus. Par ailleurs, la cuisson à feu très doux prévient de tout risque de brûler les cuisses de canard. Ainsi, elles en ressortiront confites à souhait et très justement parfumées.

Dressage et accompagnement des cuisses de canard

Dès qu’il s’agit de Madagascar, l’accompagnement de rigueur est le riz nature. Sans oublier le rougail de tomate ou achards de mangue verte. En revanche, La pâte de piment n’est jamais très loin pour le plus grand plaisir d’une famille heureuse.

Vite fait

LA NEWSLETTER

Les thés sont en promotion sur epiceslekanto.com

Commentaires
Derniers commentaires.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *