Posts Tagged: Etre à l’écoute

LES EXIGENCES DE LA FEMME ENTREPRENEURE

La femme entrepreneure doit en priorité se respecter elle-même afin de susciter le respect de ces pairs. Ceci ne demande pas beaucoup d’effort car c’est une question d’éducation. L’excuse du manque de niveau scolaire n’en est pas une ; Puisque, on peut s’auto-éduquer sans en vouloir à l’adversité, ni aux éventuels parents défaillants et encore moins à son entourage. En somme la réputation de notre entreprise, quel que soit le chiffre d’affaire réalisé, dépend essentiellement de notre intégrité et de notre savoir être vis-à-vis de nos collaborateurs.

La femme entrepreneure privilégie une relation saine avec la clientèle

La femme entrepreneure doit être à l’écoute de ses clients. Cela afin de ne pas tomber dans l’avidité. En fait, savoir écouter est un atout majeur puisque ça inspire confiance. Nous savons tous qu’un client n’achète que lorsqu’il est en confiance.

« Qui sait écouter, inspire confiance » Léonard De Vinci

De ce point de vue, si face à mon fournisseur j’adopte un ton plus exigeant, je suis plutôt soumise devant mon client. Parce que je considère qu’un client s’attend à un traitement particulier pour acheter. Étant le vendeur, je dois rester humble ; Ce qui par définition me place dans la position de demandeur. D’autant plus que la concurrence n’attend qu’un faux pas de ma part pour récupérer mon client. Ce qui, pour moi, est hors de question ! 

Rester mesurée, féminine et présentable à tout épreuve

La femme entrepreneure

Les épices de Madagascar et du monde que je vends sur internet

Pour forcer le respect de ses interlocuteurs être présentable est bien plus qu’une nécessité chez la femme entrepreneure, c’est impératif ! Parce que, pour être prise au sérieux il vaut mieux être présentable ! La société dans laquelle nous vivons est ainsi faite.

Je m’habille toujours bien en toutes circonstances. Je sais pertinemment qu’une première impression compte pour 70% dans la suite d’une relation. Ceci dit, je ne pense pas qu’être présentable c’est se parer d’accessoires hors de prix ; Encore moins d’être à la pointe des tendances de la mode. Parce qu’à ce moment-là, ça tiendrait plus de la coquetterie que de la bonne présentation. En réalité, je me contente d’être propre sur moi-même et m’exprime correctement.

En fait, s’exprimer simplement de façon claire et concise donne aux interlocuteurs l’envie d’écouter. J’accorde toute mon attention à mes interlocuteurs et leur laisse suffisamment de temps pour présenter leurs arguments. Je leur réponds de façon claire, avec mesure, sincérité et conviction.

Refuser tout mauvais compromis  

L’entrepreneuriat implique d’être en relation avec différentes catégories de personnes. Donc, savoir traiter avec ces personnes sans fausse note doit être maîtrisé. Plus particulièrement les banquiers, les fournisseurs, les clients ou les différents collaborateurs.

Pour ne pas avoir à en proposer aux clients, tout mauvais compromis de la part des fournisseurs est à proscrire. De ce fait, j’engage ma responsabilité dans des solutions pérennes pour mon entreprise. En réalité, je ne fais pas de calcul d’apothicaire et me projette plus sur du long terme.

Pour conclure, en tant que femme entrepreneure je cherche constamment à proposer les meilleures qualités de produits ou services. Ceci me permet de me démarquer de la concurrence. Je me dois évidemment d’être intransigeante dans les délais d’exécution ; Pour ce faire, mon devoir est de prévoir et planifier les disponibilités de chaque membre de mon équipe pour un résultat satisfaisant.