Posts Tagged: Lait de coco

CREVETTES GRISES SAUCE 3 POIVRES AU LAIT DE COCO

Le poivre noir donne du piquant, le Voantsiperifery apporte une note boisée presque citronnée et les Baies roses de la douceur. Les feuilles de Combava présenteront un parfum de fraîcheur et vont équilibrer ce plat ensoleillé et onctueux. 

Temps de préparation : 15 mn

Temps de cuisson : 20 mn

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 800 gr de crevettes grises étêtées
  • 200 gr de tomates fraîches
  • 2 gros oignons frais
  • 1 cuillère à café d’échalote en semoule extra
  • 1 cuillère à café d’Ail moulu
  • 1 cuillère à café de Curcuma en poudre
  • 4 feuilles de combava  Pour acheter les épices dans cette recette, cliquez ici

Pour la sauce aux 3 poivres de Madagascar

Poivre noir, Baies roses et Voantsiperifery

Variantes de Poivres de Madagascar

1 bol de 400 ml de lait de coco

1/2 cuillère à café de graines de Poivre noir

1/2 cuillère à café de graines de Poivre sauvage de Madagascar Voantsiperifery

1/2 cuillère à café de graines de Baies roses

1 botte de ciboulette fraîche

Le jus d’1/2 citron vert

1 cuillère à soupe d’huile

Sel

 

Action !!

  1. Dans une casserole épaisse, faire chauffer l’huile
  2. Y faire revenir les oignons frais découpés jusqu’à ce qu’ils soient translucides
  3. Ajouter les tomates fraîches coupées en dés, l’échalote en semoule, le Curcuma, les feuilles de Combava et l’ail moulu puis laisser mijoter en remuant de temps en temps jusqu’à obtenir une sauce assez fluide
  4. Déposer les crevettes grises dans la sauce, remuer délicatement, couvrir la casserole et laisser cuire 5 minutes.

Pendant ce temps, réserver quelques graines des 3 poivres pour la présentation et piler le reste.

  1. Mélanger au lait de coco, le jus d’1/2 citron ainsi que les 3 poivres pilés, concassés ou du moulin. (Moi je les mets au pilon)
  2. Verser le tout dans la préparation de crevettes, remuer délicatement et recouvrir la casserole.
  3. Laisser mijoter sur un feu très doux 5 autres minutes en veillant à ce que la sauce frémisse à peine.
  4. Accommoder le plat avec les graines qu’on a réservé et la ciboulette

Astuce : Éviter de laisser le lait de coco à gros bouillon, il aura un gout assez désagréable d’huile.

Je vous invite à commenter et à me faire part de votre propre expérience qui, je n’en doute pas, est très passionnante. 
N’hésitez pas à partager ce lien vers les réseaux sociaux de votre choix pour faire profiter à d’autres amis.
Veloma ou à bientôt pour un autre sujet qui nous concerne tous !!

RIZ CURCUMA AU LAIT DE COCO ET SON ROUGAIL DE TOMATE

Le lait de coco contient du fer, du potassium et du phosphore. Riche en lipide, il donne de l’onctuosité et de la douceur aux préparations. Le Curcuma de Madagascar est connu et reconnu pour ses bienfaits sur notre santé et donne cette couleur jaune enthousiasmante. Le tout sublimé par le goût acidulé du rougail de tomate nature qui contrebalancera la douceur du lait de coco. Comment faire son lait de coco soi-même ?  

L’avantage avec le lait végétal de coco est qu’il s’utilise aussi bien dans les plats salés que sucrés. Ainsi, il peut remplacer la crème fleurette dans les gratins, le lait dans les soupes, les entremets ou les gâteaux. (Réduire l’huile ou le beurre lors de l’adaptation.)

La recette traditionnelle du riz au coco

Temps de préparation : 5 mn 

Temps de cuisson : 20 mn

Ingrédients pour 6 personnes : 

Comment faire le lait de coco

Façon traditionnelle de faire son lait de coco

Cliquez ici pour voir la vidéo de la préparation

  • 1 bol de 350 ml de riz basmati blanc
  • 1 bol de 350 ml d’eau
  • 1 bol de 350 ml de lait de coco
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 cuillère à soupe de curcuma de Madagascar
  • 1 cuillère à soupe de poivre de Madagascar
  • Sel

Action !!

  1. Dans une casserole épaisse, faire chauffer l’huile
  2. Y faire revenir le riz en remuant 2 minutes sans pour autant le griller.
  3. Tout en remuant rajouter le curcuma, le sel et le poivre de Madagascar.
  4. Y verser le bol de 350 ml d’eau et laisser bouillir jusqu’à absorption complète de l’eau par le riz environ 10 min.
  5. Y verser enfin le bol de 350 ml de lait de coco, recouvrir la casserole et remuer de temps en temps.
  6. Baisser le feu à très doux (10 minutes environ)
  7. La casserole toujours refermée, éteindre le feu et laisser étouffer 5 autres minutes.
  8. Servir accompagné de rougail de tomates

ASTUCE: Après les 5 dernières minutes, vérifier la cuisson du riz et, si vous le voulez plus cuit, rajoutez 2 à 3 cuillères à soupe d’eau et remettez sur feu très doux encore 2 autres minutes.

Je vous invite à commenter et à me faire part de votre propre expérience qui, je n’en doute pas, est très passionnante. 
N’hésitez pas à partager ce lien vers les réseaux sociaux de votre choix pour faire profiter à d’autres amis.
Veloma ou à bientôt pour un autre sujet qui nous concerne tous !!

LAIT DE COCO

COMMENT FAIRE LE LAIT DE COCO COMME A MADAGASCAR

On obtient du lait de coco en pressant la pulpe de coco sec avec de l’eau tiède. Ne pas confondre l’eau de coco qui vient de la noix verte et le lait de coco qui provient de la pulpe râpée de la noix mûre et sèche.

La plus grande production de cocotiers de Madagascar se trouve au Nord-Est de l’île, à Sambava. Une ville située juste à 80 km au nord d’Antalaha la ville de mon enfance. Dans cette région, nous mangeons le coco à toutes les sauces. (Bonbon coco, Sablé au coco, Poisson au coco, Manioc au coco, Huile de coco, Etc…) Comment faire des bonbons coco fondants de Madagascar en vidéo

Le lait de coco contient du fer, du potassium et du phosphore. Riche en lipide, il donne de l’onctuosité et de la douceur aux plats. Essayez la viande blanche au coco: Une tuerie! C’est très bon.

L’avantage avec le lait de coco est qu’il s’utilise aussi bien dans les plats salés que sucrés. Ainsi, il peut remplacer la crème fleurette dans les gratins, le lait dans les soupes, les entremets ou les gâteaux. ( Réduire l’huile ou le beurre lors de l’adaptation.)

Comment obtenir 300 ml de lait de coco?

LA RECETTE

Temps de préparation: 20mn

Temps de cuisson: 0mn

Ustensile:

  • 1 râpe pour coco.

  • 2 bols pour malaxer et récupérer la pulpe râpée.

  • 1 vieux torchon propre.

Ingrédients:

  • 1 noix de coco bien sèche (ou 500 gr de noix de coco râpée)

  • 1 verre d’eau tiède (2 verres d’eau chaude si vous utilisez du coco râpé déshydraté du commerce)

Action!!

  1. Râper la noix de coco et réserver dans un bol.

  2. Mettre l’eau à chauffer, juste assez pour le toucher.

  3. Verser la première moitié de l’eau tiède dans le bol de pulpe de coco râpée et malaxer pour extraire le lait.

  4. Placer le tout dans un torchon et récupérer le lait en essorant.

  5. Recommencer l’opération avec la deuxième moitié d’eau tiède.

Vous avez votre lait de coco prêt à l’emploi. Il se garde 2 jours au réfrigérateur et se conserve bien au congélateur.

Le déchet de pulpe de coco est excellent pour faire du compost au jardin.

La noix s’utilise pour fabriquer des bijoux ou des ustensiles de cuisine.

Mazotoa Homana ô ô. ( Bon appétit )

Je vous invite à commenter et à me faire part de votre propre expérience qui, je n’en doute pas, est très passionnante.

N’hésitez pas à partager ce lien vers les réseaux sociaux de votre choix pour faire profiter à d’autres amis.

Veloma ou à bientôt pour un autre sujet qui nous concerne tous!!