Antsiary tsioha, la recette malgache du citron confit
Blog Le kanto
Antsiary tsioha, la recette malgache du citron confit

Antsiary tsioha est la recette malgache du citron confit. Comme l’est souvent la cuisine malgache, préparer du citron confit est facile et rapide. Apparemment, ce n’est pas si rapide que ça parce que, il faut laisser confire au soleil durant deux à trois semaines. C’est la raison pour laquelle, en France, je fais mon antsiary tsioha l’été pour profiter d’un maximum de soleil.

Ma devise est que ; Où que je sois, aussi longtemps que j’aie les ingrédients de base, comme ici des citrons et du soleil, j’adapte ma recette. C’est que j’applique une philosophie qui m’assure d’être heureuse avec ce que j’ai. Car, comme vous l’avez sûrement remarqué, je suis tout le temps de bonne humeur

La recette facile de antsiary tsioha

Antsiary tsioha est la traduction malgache de citron confit. C’est par ailleurs le condiment le plus consommé en accompagnement de quasiment tous les repas. Ainsi, les grillades de poissons et crustacés, les viandes en sauces ou le très simple rômazava, Sakay tsioha est omniprésent. Comme je le disais plus haut, pour faire Antsiary tsioha, il n’est pas besoin de beaucoup d’ingrédients. Il n’est pas non plus nécessaire de faire de chichi parce que, il n’y a qu’à tout mettre en bocal pour obtenir le résultat final.

Pour réaliser Antsiary tsioha Il nous faut juste :

  • 8 jolis citrons jaunes
  • 1 bonne cuillère à soupe de curcuma moulu
  • 8 piments verts et rouges
  • 2 gros oignons et 2 grosses échalotes
  • 8 gousses d’ail
  • 3 cuillères à soupe de fleur de sel

La seule contrainte dans la préparation de l’Antsiary tsioha est l’attente du temps de macération. Dans certaines régions de l’océan indien, les cuisiniers modernes accélèrent le processus en passant les citrons à la poêle avant. Finalement, peu importe la façon de faire ne dit-on pas que, la fin justifie les moyens ? Mais qu’à cela ne tienne ! J’aime les techniques anciennes parce que ça ravive en moi le bon souvenir de mes proches qui sont déjà partis.

Vite fait

LA NEWSLETTER

Chaud l’été; Mafana bé. Cliquez sur l’image pour l’avoir!

Commentaires
Derniers commentaires.
Commentaires

Les commentaires sont fermés.