BOULETTES DE VIANDE À LA SAUCE TOMATE
Blog Le kanto
BOULETTES DE VIANDE À LA SAUCE TOMATE

La recette de boulettes de viande à la sauce tomate est l’un de mes souvenirs d’enfance à Antalaha. C’est une jolie ville portuaire située au nord-est de Madagascar où j’ai passé la première partie de ma jeunesse. En effet, j’ai été positivement marquée par les hena baolina à la sauce tomate que servait ma tante Mariette. C’était un pur régal. Malheureusement, j’étais trop jeune pour m’intéresser à la façon de le préparer mais le souvenir gustatif est resté intacte. Par ailleurs, je dus m’éloigner de cette ville pour continuer mes études.

Recette de boulettes de viande à la malgache

Cuisine d’inspiration : Madagascar

Type de plat : Plat de résistance

Temps de préparation : 15 minutes

Durée de cuisson : 30 minutes

Niveau de difficulté : Facile et pas cher

Quantité : Pour 6 personnes

Ingrédients pour les boulettes de viande

  • 500 grammes de viande hachée
  • 1 cuillère à café de graines de cumin
  • 5 grammes de maïzena
  • 1 cuillère à café de poivre sauvage de Madagascar Voatsiperifery
  • 2 œufs
  • 1 gros oignon
  • 20 grammes de persil plat
  • ½ cuillère à café de quatre-épices ou piment de la Jamaïque
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Ingrédients pour la sauce tomate

  • 2 tomates fraîches
  • 400 grammes de tomates concassées en boîte
  • 5 grammes de persil plat
  • Sel
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Étape N° 1 : Préparation des boulettes de viande (15 minutes)

Boulettes de viande

La recette de boulettes à la sauce tomates est facile et rapide à préparer

  1. Tout d’abord, torréfier pendant 1 petite minute les graines de cumin et de voatsiperifery ensuite les écraser au pilon. Réserver.
  2. Placer la viande hachée dans un bol, puis ajouter la maïzena, le quatre-épices et le sel.
  3. Ajouter ensuite les épices précédemment torréfiées et pilées. (Poivre sauvage de Madagascar et cumin)
  4. Ciseler les 2/3 du persil plat et, ajouter à la préparation précédente. Bien mélanger à la main.
  5. Enfin, former de petites boulettes d’environ la taille d’une balle de golf puis réserver au frais.

Étape N° 2 : Préparation de la sauce tomate (5 minutes)

  1. Peler et émincer les échalotes. Réserver
  2. Laver et couper les tomates fraîches en cubes puis ouvrir la boîte de tomates concassées. Réserver.
  3. Puis, ciseler le reste de persil plat et réserver pour la garniture de finition.

Étape N° 3 : Cuisson des boulettes de viande à la sauce tomate (30 minutes)

  1. Dans un wok, faire dorer les boulettes de viande sur toutes les faces puis réserver dans un bol.
  2. Ensuite, verser un peu d’huile dans le wok puis faire revenir l’oignon émincé. Laisser suer un moment puis ajouter les tomates fraîches et recouvrir 5 minutes.
  3. Enfin, ajouter les tomates concassées en boîte, remuer puis recouvrir pour laisser cuire 10 minutes.
  4. Pour terminer, déposer délicatement les hena baolina sur cette sauce.
  5. Cuire à couvert sur feu moyen pendant 15 minutes.
  6. Parsemer de feuilles de persil plat ciselées et c’est bon !

Étape N° 4 : Dressage boulettes de viande

Deux options se présentent pour authentiquement déguster le hena baolina comme à Madagascar : En accompagnement du riz nature ou du vary amin’anana, et de façon plus moderne, avec les pâtes aux œufs. Le tout est bien évidemment poussé à coup de pâte de piment pour les plus téméraires.

Les épices de la recette de boulettes de viande

Epices pour la viande

Pour réussir l’authentique recette de boulettes de viande comme à Antalaha, adoptez ces épices. Cliquez sur l’image pour en savoir plus.

En plus de parfumer la recette, les épices sont un atout santé non négligeables. En effet, les graines de cumin vont aussi bien avec les recettes sucrées que salées. Elles présentent par ailleurs l’avantage d’aider efficacement à la digestion. Mais pas que, puisque les recettes de grand-mères préconisent de boire une infusion de graines de cumin pour soigner les maux d’estomac. De même, ces graines magiques aident aussi à lutter contre les ballonnements et par ricochet, réduit les crises de flatulence. En savoir plus sur les graines de cumin en phytothérapie.

Quant au voatsiperifery, il a le mérite de stimuler la production d’endorphine pour prévenir de la dépression. Ce poivre sauvage est aussi bon pour la sécrétion du suc gastrique qui facilite la digestion. Mais par-dessus tout, cette denrée endémique à Madagascar stimule l’appétit pour le plus grand plaisir des convalescents.

Il se trouve que, le nom de quatre-épices est attribué aux graines et feuilles de piment de la Jamaïque. Cela parce que, lorsque la plante n’est pas accessible, on peut la remplacer par un mélange imitant l’original. Ainsi, l’association de quatre épices tel le gingembre, muscade, poivre et clous de girofle est une alternative au piment Jamaïcain.

Ainsi, lorsque je fus en âge de cuisiner, il me venait naturellement l’envie de préparer ces fameuses boulettes de viande. J’en ai évidemment mangé de la spécialité dans les différents endroits de Madagascar mais le goût que je recherchais n’y était pas. Ce fut donc sur mes vingt ans que j’obtins enfin le secret de la recette du hena baolina d’Antalaha. Vous trouverez ci-contre quelques vocabulaires malgache pour mieux apprécier la recette facile. Par ailleurs, ce qui est intéressant dans la langue malgache c’est qu’il y a rarement des genres. Ce qui facilite l’assimilation de la langue.

Ci-dessous la recette du hena baolina en vidéo

Vite fait

Intéressant

Cadeau pour le mois d’Avril

RESTONS PROCHES

Les bons ingrédients de Février

Commentaires
Derniers commentaires.
Commentaires

Les commentaires sont fermés.