LA SOUPE DE POTIMARRON-NOIX DE SAINT JACQUES
Blog Le kanto
LA SOUPE DE POTIMARRON-NOIX DE SAINT JACQUES

La soupe de potimarron aux noix de Saint Jacques est une recette réconfort pour l’automne. Il se trouve que le potimarron semble avoir la peau épaisse mais en réalité, ça se cuit facilement. Il est donc préférable de le préparer avec la peau car c’est un concentré de vitamines et de nutriments. Par ailleurs, du fait que la chair fine et tendre se délite très vite à la cuisson, la peau donnera un peu plus de consistance à la recette. Quoi qu’il en soit, la pomme de terre apportera un peu plus d’épaisseur à la soupe. Quant au lait de coco fait maison, pour son onctuosité peu calorique et sa douceur, c‘est une source incontestable de réconfort.

Recette de la soupe de potimarron

Origine : Internationale    

Type de plat : Soupe chaude

Durée de préparation : 15 minutes      

Temps de cuisson : 30 minutes

Catégorie : Cuisine aux épices de Madagascar

Ingrédients pour un velouté de potimarron

Pour la soupe

  • 1 kg de potimarron
  • 40 cl de lait de coco
  • 1 grosse pomme de terre
  • Des graines de cumin (1 cuillerée à café)
  • 1 oignon blanc
  • De l’huile d’olive
  • 1 cuillerée à café de macis moulu que l’on peut remplacer par 1/4 de noix de muscade râpée
  • ½ cuillerée à café de gingembre moulu Comme dans la soupe de poulet au gingembre
  • 1 pincée de poudre du zeste de combava
  • Du sel de céleri
  • ½ verre d’eau
  • Quelques feuilles de ciboulette

Pour les noix de Saint-Jacques 

  • 12 noix de saint Jacques
  • ½ cuillère à café de voatsiperifery poivre sauvage de Madagascar
  • 1 filet d’huile d’olive
  • Du sel

Mais avant de continuer, parlons du cumin. C’est une bonne épice facile à utiliser. Car, outre ses vertus thérapeutiques, les petites graines brunes s’adaptent parfaitement aux recettes salées qu’à celles sucrées. 

Étape de préparation de la soupe de potimarron

La soupe de potimarron

Ce velouté de courge apporte toute la chaleur familiale d’une table d’automne et d’hiver

La préparation du voatavo, comme on dit à Madagascar, est facile et rapide.

  1. Tout d’abord, Peler la pomme de terre puis couper en petits dés. Garder de côté.
  2. Ensuite éplucher l’oignon blanc et détailler en de fines lamelles. Réserver.
  3. Puis sans l’éplucher, laver le potimarron puis équeuter. Couper ensuite en plusieurs tranches et enlever les graines. Ces dernières peuvent être séchées et semées la saison prochaine.
  4. Enfin, découper les tranches de la cucurbitacée avec la peau pour en faire de petits dés d’un centimètre environ.
  5. Dans une poêle à part, faire torréfier quelques secondes les graines de cumin puis verser dans un pilon afin de les réduire en poudre. Réserver.
  6. Préchauffer la casserole puis verser la cuillerée à soupe d’huile et y faire revenir l’oignon pour les faire suer.
  7. Ajouter à la suite les cubes de pomme de terre ainsi que les carrés de potimarron.
  8. À ce mélange, y verser le sel de céleri, le gingembre et les graines de cumin torréfiées et réduites en poudre.
  9. Bien remuer puis recouvrir la casserole pour laisser suer l’ensemble. Remuer de temps en temps pendant une dizaine de minutes.
  10. Ajouter le demi-verre d’eau, recouvrir à nouveau la casserole puis laisser mijoter dix autres petites minutes.
  11. Les potimarrons sont cuits lorsque le couteau y pénètre sans résister.
  12. Verser le lait de coco et la pincée de poudre de combava puis avec un pied à soupe, mixer afin de réduire le tout en purée. C’est là que la soupe de potimarron commence à prendre forme.

Cuisson des noix de Saint Jacques 

La soupe de potimarron

Les noix de Saint-Jacques assaisonnées au voatsiperifery, le poivre sauvage de Madagascar, rehaussent la saveur du velouté de potimarron. Cliquez sur l’image pour découvrir cette épice rare.

  1. Dans une poêle, verser un filet d’huile d’olive et faire chauffer.
  2. Faire ensuite dorer les deux côtés des fruits de mer puis saler.
  3. Dans un pilon, écraser grossièrement le poivre sauvage endémique à Madagascar appelé voatsiperifery pour parfumer les noix de Saint Jacques.

Dressage de la soupe et des noix de saint jacques

  1. Dans un bol, verser une bonne louche de soupe puis y déposer deux noix de Saint Jacques.
  2. Pour terminer, à l’aide d’une petite passoire, saupoudrer le tout d’une pincée de macis moulu. Appelé aussi « fleur de muscade », l’épice est idéale dans toutes les recette de légumes et de fruits poêlés. Par ailleurs, c’est l’épice qui sublime la délicieuse recette de plat de côte au potiron délicatement parfumé à la fleur de muscade.
  3. Et enfin, ciseler quelques feuilles de ciboulette ou coriandre fraîche pour parfaire la présentation de cette bonne soupe épicée

Quelles épices pour la soupe de potimarron ?

Lot de 3 épices d'automne et hiver

Avec cet assortiment de 3 épices, les recettes d’automne et d’hiver sont plus réconfortantes. Pour en savoir plus, cliquez sur l’image.

Pour tonifier cette recette d’automne, le gingembre et la poudre du zeste de combava sont les bienvenus. Car en plus de réchauffer les cœurs, ces épices vont alléger l’onctuosité naturelle du lait de coco. En outre, les épices entières telles les graines de cumin et le voatsiperifery vont être torréfiés au moment de l’utilisation pour optimiser la libération de leurs huiles essentielles. Ainsi, cette belle composition harmonisera la saveur réconfortante de la soupe de potimarron. Je vous présente ci-dessous les spécificités de la recette de soupe de potimarron accompagnée de noix de Saint Jacques.

Astuces et conseils : Il vaut mieux utiliser un couteau assez lourd pour découper le voatavo. Car, dû à la densité de la chair, un couteau plus léger risquerait de vous blesser. Ce qui serait dommage pour apprécier la soupe de potimarron.

Vite fait

Intéressant

LA NEWSLETTER

Pimentez-vous la vie au confinement

Commentaires
Derniers commentaires.
Commentaires

2 réponses à “LA SOUPE DE POTIMARRON-NOIX DE SAINT JACQUES”

  1. […] à s’inquiéter pour notre tour de taille. Et ça marche puisque, comme dans la précédente recette de soupe de potimarron, le secret pour donner une saveur unique à cette cuisine minceur ; C’est la technique de […]

  2. […] recette à base de courge. Car c’est l’épice qui fait, entre autres, le succès de la soupe de potiron. Ces quelques épices suffisent à parfaire ce délicieux dessert d’automne pour le plus grand […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *