Meilleures recettes traditionnelles malgaches
Blog Le kanto
Meilleures recettes traditionnelles malgaches

Je vous propose les 10 meilleures recettes traditionnelles malgaches pour vous faire découvrir un pan de notre culture. En effet, Madagascar regorge de trésors cachés et certaines cuisines des différentes régions sont encore peu connues. A travers ces différentes spécialités, je vous offre un voyage du nord au sud de l’île rouge. Mais pas que, puisque nous allons explorer les côtes est et ouest du pays malagasy avec un arrêt sur les hauts-plateaux 

Les citrons confits sont parmi les meilleures recettes traditionnelles malgaches 

Le condiment préféré des malagasy

Dans la cuisine malagasy, le piment est le condiment obligatoire à table. En outre, ils ont eu l’idée de mettre le piment dans du citron confit au soleil pour plus de plaisir. Cliquez sur l’image pour voir la recette en vidéo

La découverte de cette saveur exotique venue tout droit du nord du pays laisse un souvenir unique. En effet, rien que la couleur chatoyante des citrons confits au soleil donne l’eau à la bouche.

Par ailleurs, ils se préparent avec des ingrédients simples comme du citron, des oignons et du curcuma. En revanche, avec en plus du piment et de l’ail frais, le délice du nord de Madagascar est encore meilleur.

Le poisson au coco qui fait la gastronomie malagasy

Les produits de la mer sont généralement cuisinés au lait de coco sur toutes les côtes de Madagascar. Car l’utilisation des ressources naturelles de la mer et du littoral est optimisée puisque la nature est généreuse. En revanche, comme il se dit à Antalaha, il faut passer en cuisine même si les ingrédients sont à portée de main. 

Vary sosoa la cuisine malagasy de prédilection

Sur les 10 meilleures recettes traditionnelles malgaches, la soupe au riz cuite avec des feuilles comestibles est la plus appréciée. Cliquez pour regarder la recette de sabeda en vidéo.

La soupe au riz est appelée vary sosoa dans la région Analamanga ou sabeda au nord de Madagascar. Il se trouve que ce plat léger est très apprécié sur toutes les tables de l’île. Cependant, les techniques de préparation et l’heure de dégustation varient selon les régions. 

Effectivement, sur les hauts plateaux le vary sosoa cuit avec des feuilles comestibles se déguste au dîner. En revanche, sur le reste de l’île, le sabeda plus épaissi est consommé au petit déjeuner avec une grillade. Généralement il est accompagné de brochettes de zébu ou de poissons grillés.

La recette traditionnelle de pattes de bœuf aux haricots rouges

Gastronomie malgache

Les pattes de bœufs sont parties intégrantes de la gastronomie malagasy. Car en plus d’être délicieux, c’est pas cher. Cliquez sur l’image pour voir la recette détaillée

Bien que les pattes de bœuf aux haricots rouges soient une recette de la région d’Ambovombe, tout Madagascar l’a adoptée. En effet, cette recette du sud de Madagascar séduit pour son côté peu onéreux et nourrissant.

Car comme son nom l’indique, il faut des pattes de bœuf, des haricots et des épices pour préparer les pédales.

Mofo sakay symbole de l’art de vivre malgache

Beignets au piment de Madagascar

Une des recettes typiques de Madagascar est celle des beignets au piment, connus sur place comme les « Mofo sakay ». Un plaisir sain et gourmand. Cliquez sur l’image pour voir la recette détaillée

Les beignets au piment sont la gourmandise qui se déguste à n’importe quelle heure. Le fait est que les mofo sakay que l’on trouve aux cuisines des bords de routes sont très appréciés des malgaches. Parce que le beignet fait de mélange de farine, de feuilles comestibles et de piment ouvre l’appétit. Par ailleurs, on ne peut pas se contenter de ne déguster qu’un seul. Car aussitôt que le piquant estompé par le gâteau de feuilles et de farine, on en reprend.

Le kimo de la côte ouest reconnu comme cuisine malagasy

Kimo est une recette inspirée de la culture indo-pakistanaise, devenue le plat signature de la côte ouest de Madagascar. Il est connu que le peuple malgache est composé d’un métissage influencé par les différentes vagues migratoires. C’est aussi le cas de la recette du poulet au gingembre directement inspirée de la cuisine chinoise.

Ainsi, les migrants venus d’Inde se sont majoritairement installés du côté de Mahajanga. Ce qui fait que leur cuisine s’est imposée pour le plus grand plaisir de tous. Par ailleurs, comme pour les repas délicieux, il suffit d’ingrédients basiques pour réaliser ce plat devenu malagasy. Parce qu’il faut simplement de la viande hachée, des pommes de terre, des tomates et diverses épices.

Les bananes vertes pour une cuisine africaine assumée

Bananes vertes en accompagnement

Cette cuisine africaine est saine et sans gluten. Elle fait de plus en plus d’émules auprès des épicuriens. Cliquez sur la photo pour voir la recette détaillée.

L’île de Madagascar est située dans les tropiques du capricorne. Donc, il va de soi que les bananiers poussent à profusion. En revanche, parmi moult variétés de bananier, les Cavendish vertes sont spécialement appréciées en accompagnement. Ainsi, le fruit vert cuit à l’eau ou frit fait un accompagnement en alternative aux patates et au riz. C’est un fait: Les fruits verts sont parmi les meilleures recettes traditionnelles malgaches les plus appréciées. De surcroît, ça ne coûte pas cher et ne nécessite que du poivre et du sel comme condiment. Le tout est de correctement l’éplucher pour éviter de se noircir les main avec la sève du fruit vert.

Les achards de légumes très populaires dans la cuisine malagasy

Achards de légumes malagasy

Ce laoka malagasy défie toutes les recettes. C’est la raison pour laquelle elle a été adoptée par les habitants des autres îles de l’océan indien.

Ce mélange de légumes finement hachés est une des meilleures recettes traditionnelles malgaches. Puisque les achards de légumes sont faciles à préparer, on les trouve souvent pimentés ou non en accompagnement des grillades. Par ailleurs, la recette exotique tient sa renommée grâce aux épices comme le combava qui lui donne un parfum gourmand.

Calamar au poivre voatsiperifery de la cuisine malagasy

Recette d'encornets poêlés

Lorsqu’on a la chance de vivre sur une île comme Madagascar, on ne boude pas les fruits de mer.

Les fruits de mer, ça nous connaît comme on dit à Antalaha, une ville du nord-est de Madagascar. Il se trouve que nous profitons de notre position géographique pour consommer toutes sortes de crustacés à longueur d’année. En revanche, les encornets simplement poêlés et assaisonnés au sel et au poivre voatsiperifery restent nos préférés.

Histoire du Romazava l’une des meilleures recettes traditionnelles malgaches 

La popularité du romazava est établie! Car cette cuisine malagasy évolue au fil du temps sans faire de plis. 

Il se trouve qu’initialement, le romazava n’était composé que de feuilles comestibles, de sel et d’eau. Car il servait plus à faire passer le riz cuit à la malgache qui est plutôt sec. 

En revanche, la jeune génération a eu l’idée de l’améliorer pour mieux flatter les papilles des touristes. Nous voilà donc avec du romazava royal au bœuf et poulet, le romazava de la mer au poisson ou crevette, etc. 

Le seul dénominateur commun pour que ce soit authentique est la présence de plusieurs feuilles comestibles. 

Vite fait

Intéressant

Commentaires
Derniers commentaires.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *