Pounti | La recette de terrine auvergnate
Blog Le kanto
Pounti | La recette de terrine auvergnate

Le pounti est une recette de terrine rustique originaire du massif central et plus spécialement du Cantal. En effet, le pâté sucré salé cuit au four est un régal réconfortant qui convient aux longues soirées hivernales d’auvergne. Car, bien que la potée auvergnate soit la plus connue des plats cantalous, la gastronomie du massif central est riche et variée.

Origine : Cantal en Auvergne

Repas : Entrée froide ou Plat principale chaud

Temps de préparation :  minutes

Temps de cuisson : 1 heure au four

Niveau de difficulté : Moyen

Ingrédients pour la recette du pounti

Ingrédients pour le pounti

Le propre de la spécialité du Cantal est l’utilisation des restes. Cependant, les feuilles de bettes à cardes est systématique dans la composition de la recette sucrée salée.

Cuisiner en Auvergne est un gageur car il faut tenir compte du climat extreme de l’hiver . C’est la raison pour laquelle le lard, le fromage et tout ce qu’il y a de calorique sont plébiscités dans les plats cantaliens.

150 g de restes de viande porc

150 g de lard gras

4 feuilles de blettes sans les côtes. Car les cardes seront réserver pour faire de la terrine.

5 gros œufs

250 g de farine de froment

11 g de levure

15 pruneaux dénoyautés

½ litre de lait entier

1 oignon

Sel et poivre

Persil et ciboulette

De l’huile pour chemiser le moule

Comment préparer la spécialité du Cantal

Instructions pour le pounti cantalou

Pour faire le picoussel, il suffit de mixer les feuilles de blettes, la farine et les restes de viandes avant de délayer avec du lait et des œuf puis, mettre au four. Cliquez sur l’image pour voir la recette cake sucré salé en vidéo

  1. Commencer par trancher finement le reste de viande, le lard, les feuilles de blettes, l’oignon et les herbes aromatiques.
  2. Ensuite hacher l’ensemble au mixer puis, placer dans une jatte.
  3. Ajouter les œufs un par un puis, bien mélanger.
  4. Tamiser la farine et la levure puis, ajouter à l’appareil. Saler et poivrer.
  5. Enfin, verser le lait par petite quantité en remuant au fur et à mesure puis, incorporer délicatement les pruneaux.
  6. Pour terminer la cuisine régionale auvergnate, huiler et chemiser le moule avant d’y verser l’appareil à pounti.
  7. Faire cuire le picoussel au four préchauffé à 180° pendant 1 heure  

Dégustation de la terrine auvergnate aux pruneaux

Contrairement à d’autres plats traditionnels, le picoussel auvergnat peut se manger froid ou chaud. En effet, la terrine rustique d’Auvergne froide, est délicieuse accompagnée d’une salade verte en entrée. En revanche, comme plat de résistance, la cuisine du Cantal peut s’accorder avec du vin auvergnat comme le Côte du Forez rouge. 

Par ailleurs, lorsque le lendemain il y a des restes, on peut passer les tranches de pounti à la poêle chaude. Puisque beaucoup pensent que la spécialité auvergnate est meilleure ainsi.

Vite fait

Intéressant

Commentaires
Derniers commentaires.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *