SAUCE À L’AIL DES OURS AUX NOIX DE CAJOU
Blog Le kanto
SAUCE À L’AIL DES OURS AUX NOIX DE CAJOU

La sauce à l’ail des ours se prépare dès les premiers jours de printemps. Car, la saveur pétillante de la pâte d’ail des montagnes aiguise l’appétit et se déguste en accompagnement. En effet, le pesto qui fait presque office de condiments accommode les pâtes et les légumes. Par ailleurs, elle se déguste aussi en tartines. Cette sauce de printemps se prépare exactement comme le Rougail pistaches de Madagascar sauf qu’à défaut de recourir aux tomates, on utilise les feuilles d’ail sauvages.

Recette de crème à l’ail des ours aux noix de cajou

Aussitôt que les ingrédients sont réunis, la préparation de la recette de printemps ne prend que quelques minutes.

Origine : Montagnes des régions tempérées

Repas : Sauce d’accompagnement

Temps de préparation : 10 minutes

Niveau de difficulté : Facile et pas cher

Ingrédients pour la recette de printemps

Ingrédients pour sauce végétarienne

La pâte à tartiner végétarienne à la saveur de printemps se prépare avec ce que l’on ramasse dans les bois.

200 g de feuilles d’ail des ours

Poivre noir de Madagascar

Fleur de sel

Graines de baies roses

20 cl d’huile d’olive

100 g de noix de cajou grillées 

100 g de yaourt nature

1 grosse échalote

Jus d’½ citron

Etapes de préparation du pesto à l’ail des montagnes

Etapes de préparation de la recette végétarienne

Aussitôt les ingrédients réunis, la recette de pâte végane se prépare en moins de 15 minutes. Cliquez sur l’image pour voir la recette en vidéo

  1. Tout d’abord, laver les feuilles et les boutons floraux dans de l’eau vinaigrée puis essorer.
  2. Ensuite, réduire en poudre les noix de cajou dans un mixeur avant d’ajouter au fur et à mesure l’ail des ours. 
  3. Tout en continuant de mixer, ajouter les échalotes émincées, le yaourt nature, le poivre noir puis la fleur de sel. 
  4. Pour terminer, verser le jus de citron et l’huile d’olive puis, continuer de mixer jusqu’à obtenir une pâte lisse.
  5. Enfin, verser le pesto à l’ail pétiolé dans des bocaux puis agrémenter de graines de baies roses de Madagascar.

Dégustation de la sauce de printemps

Assaisonnement pour recette healthy

Du poivre, de la fleur de sel et des baies roses suffisent pour révéler la saveur de la pâte d’ail sauvage. En cliquant sur l’image, vous pouvez vous en procurer

Plus communément, la crème d’ail des ours se déguste comme tartine salée à l’apéro. Mais pas que, puisque le pesto à la jolie couleur vert tendre agrémente et donne une saveur pétillante aux spaghettis et au riz. Par ailleurs, elle peut aussi remplacer le rougail des masikita. Ce sont les fameuses brochettes de Madagascar que l’on adore tremper dans un peu de sauce bien relevée.

Comment conserver la pâte à tartiner

Afin de profiter toute l’année de la sauce à l’ail des ours, il est préférable de la garder au congélateur. En effet, cette technique de conservation permet de garder intacte la saveur de la recette de printemps. 

Pour ce faire, en place le pesto d’ail dans un sac sous vide d’air ou dans un pot avant de le mettre au congélateur

À propos de l’ail sauvage

L’allium ursinum est une plante à bulbe des sous-bois facilement reconnaissable par sa forte odeur d’ail. D’où son nom d’ail sauvage. En effet, les feuilles, les branches et les boutons floraux se ramassent dès les premiers jours de printemps. Généralement, on les trouve en bordure des ruisseaux ou en flanc de montagne.

Cependant, il est préférable de les cueillir aux toutes premières semaines de printemps avant l’apparition des muguets qui leur ressemblent beaucoup. Car ces derniers, contrairement à l’ail des montagnes, sont toxiques. Pour ne pas se tromper, il faut savoir que les muguets apparaissent cinq semaines après l’ail sauvage.

Vite fait

Intéressant

Les bons ingrédients de Février

Commentaires
Derniers commentaires.
Commentaires

2 réponses à “SAUCE À L’AIL DES OURS AUX NOIX DE CAJOU”

  1. […] Le mot tsakitsaky détermine en malgache tout ce qui a très à l’apéro. Il englobe ainsi les sauces, les cacahuètes, les olives et autres […]

  2. […] un peu de pâte de piment c’est encore meilleur. Par ailleurs, on peut aussi y ajouter un peut de sauce à l’ail sauvage lorsqu’on est dans les régions […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *