SAVOIR REBONDIR POUR REUSSIR – CELEBRER L’ECHEC
Blog Le kanto
SAVOIR REBONDIR POUR REUSSIR – CELEBRER L’ECHEC

Savoir rebondir pour réussir est un art de vivre bien ancré chez les entrepreneurs à succès. Parce que, prendre un risque, entreprendre, c’est se préparer soit à réussir soit à échouer. En outre, l’expérience que l’on acquiert lors de la prise de risque est un atout considérable. Car, c’est un début d’explication de notre réussite ou de notre échec. Ce qui fait que, nous avons toutes les cartes en main pour continuer l’expérience et retrouver une situation favorable. Là où le bât blesse c’est lorsque que l’on ne met pas à profit cette épreuve pour savoir rebondir.

Pour ma part, lors de la création de mon entreprise de vente d’épices de Madagascar et du monde, j’ai commis quelques erreurs. Heureusement que les défis se sont présentés très tôt parce que j’ai pu ajuster ma stratégie.

Pourquoi faut-il célébrer l’échec 

Il se trouve que, prendre une initiative ne garanti pas le succès total mais permet de couvrir une bonne distance vers le succès. Parce que tout ce qui se trouve entre les deux bout est de l’expérience.

Célébrer l’échec est une façon de remercier l’univers pour une leçon capitale qui mène forcément au succès. En effet, avant de réussir, nous passons par toutes sortes d’apprentissages plus ou moins violents. Cependant, ce qui ne tue pas vous rend plus fort et vous pousse à l’exploit. La raison pour laquelle il faut savoir rebondir face aux échecs est que l’on touche presque à notre objectif. Car le fait d’avoir tenté une expérience qui n’a pas fonctionné démontre que l’on a fait la moitié du chemin. Le défi est de trouver à quelle étape de la démarche est ce que l’on s’est trompé. Lorsque l’on a la réponse, il suffit de reprendre le travail à ce moment précis pour continuer et connaître le succès. C’est la raison pour laquelle célébrer l’échec est une façon de se motiver pour réussir.

Savoir rebondir

La vie de l’entrepreneure est semée d’embûches et, s’en servir comme expérience mène au succès.

Dans son roman Les moutons noirs, l’écrivaine québécoise Marthe Gagnon Thibaudeau (1929-1999) dit : « Chaque être humain joue un rôle important, parfois à son insu, mais jamais en vain. Ce n’est qu’après les rebondissements que l’on peut comprendre et saisir les portées de nos actions. » 

Où puiser la force de rebondir pour réussir

Tout d’abord, il faut considérer l’échec comme étant une chance de mieux se discipliner. Car il s’agit d’une opportunité qui nous est présentée par l’univers pour que l’on puisse mieux recommencer. Et si par mégarde il nous arrive d’abandonner après une calamité, c’est que l’on n’a pas compris le sens profond de la vie. Parce que savoir rebondir après l’échec est comme un cadeau de renouveau que l’on se doit d’exploiter au maximum. Par ailleurs, d’autres personnes plus avisées pourraient venir se servir de la situation, qui est notre expérience, pour faire ce que nous aurions pu réaliser. 

Vite fait

Intéressant

Les bons ingrédients de Février

Commentaires
Derniers commentaires.
Commentaires

Une réponse à “SAVOIR REBONDIR POUR REUSSIR – CELEBRER L’ECHEC”

  1. […] à deux mains et repartais à la charge. En réalité, j’en ai profiter pour pratiquer l’art de rebondir après chaque […]